Forum Japon

Forum sur le Japon, sa culture d'hier et d'aujourd'hui. Cinéma, musique, manga, jeux vidéo, cuisine... et plus au fur et à mesure que le forum grandira.
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Histoire des jeux vidéos (années 90)

Aller en bas 
AuteurMessage
Dante
Modérateur
Modérateur
Dante

Masculin
Nombre de messages : 346
Age : 30
Localisation : evere bxl belgique
Date d'inscription : 15/07/2007

Histoire des jeux vidéos (années 90) Empty
MessageSujet: Histoire des jeux vidéos (années 90)   Histoire des jeux vidéos (années 90) Icon_minitimeJeu 30 Aoû - 20:34

Les années 90

1990, le marché consoles est encore dominé par Nintendo et sa Famicom, opposée à la Master System de Sega. Mais Nintendo posséde encore le soutien des éditeurs.

En 1990, les ventes de Nintendo s'envolent grâce à Super Mario Bros. 3. Et ce n'est pas le seul hit d'une machine qui perfore les records de ventes. Cette emblème de la remontée des ventes de jeux vidéos encourage SNK à sortir les deux versions de la Neo-Geo, console et arcade. Mais les échecs sont nombreux, comme l'échec commercial du CD-I (compact disque interactif) de Philips. Pour contrer Nintendo, Sega développe la Genesis, une console très puissante pour l'époque, et crée son icône, Sonic.

En 1991, Nintendo sort la Super-NES. Sa sortie tardive est compensée par la tactique de Nintendo : seuls les jeux font vendre la console. Sortie du premier jeu de combat à succès, Street Fighter II de Capcom, sur Super-Nes. Super Mario Kart, Final Fantasy VI, Super Metroid,Super Mario World vont pousser les ventes de la console grâce à des graphismes supérieures à la Génesis. Ceux-ci ne feront qu'augmenter durant la vie de la console pour atteindre des sommets
en 1994 avec Donkey Kong Country de Rare, filiale de Nintendo.

Histoire des jeux vidéos (années 90) Snes10


En 1991, alors que le monde du jeu d'aventure semble à tout jamais dominé par LucasArts, la société Cyan invente, avec Myst, un nouveau type d'aventure, faisant du neuf avec du vieux, un jeu à la première personne, comportant peu d'animations, mais des images qui cherchent l'hyper réalisme. Le jeu est intriguant, prenant et permet une immersion encore jamais atteinte, notamment grâce à des puzzles et des énigmes dont la complexité augmente au fur et à mesure de l'aventure. Il sera un des jeux vidéo les plus vendus de tous les temps.


Dans le même genre, en 1995, un nouveau venu, Blizzard Entertainment, sort Warcraft: Orcs & Humans, plongeant le joueur dans un monde fantastique où s'affrontent les orcs et les humains. Deux suites ainsi qu'une autre série de stratégie, StarCraft, suivront, toujours avec énormément de succès.


La SEGA Saturn.Nintendo entame en 1990 un travail avec Sony pour développer une extension avec des jeux sur CD à la Super-NES, la « play-station extension » (abrévié PSX). Le travail commun se développe, mais Nintendo se retire finalement de la collaboration, sous la pression de son PDG, pour des problèmes de copiage illégal et de chargement, qui devait décourager le joueur. Sony, ne voulant pas d'un investissement pour rien, décide de continuer le travail seul, pour développer sa propre console.

Elle deviendra simplement la PlayStation qui sort en 1994 (mais l'abréviation reste PSX000). Nintendo va développer des consoles cartouches, dont un casque virtuel, la Virtual Boy, un échec cuisant. La Nintendo 64 sort trop tardivement pour contrer la PlayStation. Toutefois des jeux comme Super Mario 64 ou The Legend of Zelda: Ocarina of time vont marquer les joueurs.

En 1997, Origin et EA Games créent Ultima Online, un des premiers jeux Heroïc Fantasy à univers persistant. Lorsque le joueur, connecté à un serveur, se déconnecte l'univers du jeu continue à évoluer.
Sorti en décembre au Japon, le jeu de course automobile Gran Turismo impose de nouveaux standards en matière de rendu visuel, de physique et de contenu. Il reste le jeu le plus vendu sur PlayStation. La série de Polyphony Digital devient la nouvelle référence du genre sur console.

En 1998,
Cette même année, on retrouve Blizzard Entertainment qui produit coup sur coup deux jeux qui vont rester dans l'histoire : Diablo et StarCraft. Diablo est un jeu de type hack'n'slash, savant mélange de jeu de rôle, d'aventure et d'heroic fantasy où le joueur contrôle un personnage dont il peut faire évoluer les compétences au combat ou en sorcellerie ainsi que son équipement au fur et à mesure de combats remportés et des objets amassés. La rejouabilité, l'ambiance, le nombre incroyable d'objets différents et la totale liberté laissée au joueur expliquent son succès. Succès qui sera d'ailleurs confirmé avec la suite Diablo II, un des jeux les plus vendus de l'histoire.

Metal Gear Solid popularise le jeu d'infiltration. Le titre de Konami allie un système de jeu novateur à une histoire riche en rebondissements distillée à travers de longues cinématiques. Son créateur, Hideo Kojima, devient une figure populaire chez la communauté de joueurs.
Cette même année, la Dreamcast de Sega est commercialisée au Japon. Première « 128 bits » à voir le jour, c'est aussi la dernière console produite par Sega. Elle proposera quelques titres mémorables comme Soul Calibur ou Shenmue avant de disparaître en 2002.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire des jeux vidéos (années 90)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [IMAGES] Paysages et décors (jeux vidéos)
» SURVIVOR jeux vidéo
» SYBERIA I, II, et III (jeux vidéo)
» La culture et les jeux vidéos ?
» Jeux-vidéos en screen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Japon :: Les thèmes :: Culture :: Jeux vidéo-
Sauter vers: